Jeu et règles

Le stalker arrivera depuis le train en bas de la forêt rouge suite à certaines rumeurs de nombreux artefacts apparus dans la Zone après un blow out sortant de l’ordinaire. Il devra se rendre à pied en suivant les indications qu’il a acheté le PDA d’un stalker mort à coté de Zaton et devra arriver à la « Cabane », lieu neutre où se trouve Uichikief, dont on sait seulement qu’il est marchand et tenancier du bar Papali-Papali. Ce lieu réunit les stalkers de tous horizons, c’est d’ailleurs là que se regroupent les clans avant de partir en mission ou en chasse. Le nouveau venu s’enregistrera auprès Uichikief afin de connaitre les dernières infos et mendier quelques boulots ingrats pour commencer. Il n’a sur lui qu’une gourde d’eau et quelques biscottes restant de son voyage en train très laborieux, entre le cul d’un porc mutant et un bidon de pseudo-vodka sentant le fromage de l’ancienne époque.

Il est fortement conseillé pour vivre cette aventure et s’immerger dans le jeu de ne pas trop manger avant, et de ne manger que les vivres que vous aurez réussi à trouver ou acheter. Le souvenir n’en sera que plus vivant et mémorable.

Le manque de vivres poussera le stalker soit à entrer dans une faction pour partager une caisse d’argent commune, soit partir de son côté en étant maître de ses vivres et trouvailles. Il pourra aussi accepter des missions ou petits boulots pour tenter d’avoir un peu plus de chance de manger un repas chaud, plus savoureux ou du simple pain avec de l’eau.

Que les stalkers galérant pour réussir des missions, gagner de l’argent et monter leur points d’Xp et ayant leur ventre qui les tenaille se rassurent ; toutes les heures, chaque stalker seul aura des roubles tombant dans sa caisse et les clans recevront aussi des roubles pour avoir accès à un minimum vital. On a bien dit vitale…

Les factions prêtes, avec plusieurs missions acceptées, devront établir leur camp à un emplacement bien précis et uniquement connu de Uichikief. Utilisant leur PDA  et leur GPS pour s’y rendre. Uichikief mentionnera avec l’existence de 4 artefacts légendaires pouvant servir de compas pour retrouver la chambre des souhaits. Mais réunir ces quatre objets sacrés demandera tactique et patience ; certaines fausses localisations GPS tronquées par d’autres stalkers. Il faudra donc trouver les deux parties de la localisation GPS, louer pour un temps déterminé le détecteur de métaux pour creuser à l’endroit voulu et capturer l’artefact. Si les artefacts sont réunis ils pourront mener le Faction à la chambre des souhaits si une autre équipe en détient un le moment de la négociation ou de la capture arrive. Les artefacts simples pourront être trouvés grâce a une application en réalité augmentée. Le jeu prend fin le dimanche à midi. Les joueurs ayant réussi à pénétrer la chambres des souhaits auront une vie changée, des pouvoirs, on ne sait pas trop et Uichikief n’en sait pas plus.

Bien entendu, chaque faction pourra capturer en otage des stalkers de clans adverses (tête mise à prix) afin de les échanger contre des vivres et du matériels ou contre un autre stalker aussi capturé et se donner rendez-vous par radio, un stalker capturé peut valoir cher pour son équipe si il détient un morceau de code GPS. Ils pourront aussi capturer des artefacts ultimes. Un stalker une fois mort,  devra retourner à la « Cabane » pendant une période déterminée pour récupérer sa vie et se restaurer dans l’ambiance d’un camp stalker avec une vieille radio crachant des airs des années 80 ou du rock russe, car oui, dans cette partie de la Zone, personne ne meurt vraiment et cela n’aide pas la santé mentale des stalkers de passer par cette espèce de purgatoire sous forme de bar. Une fois restauré, le stalker devra être prudent et se faufiler jusqu’à son camp ou rejoindre ces frères d’armes en espérant survivre et surtout que son clan n’ait pas été décimé lors de son absence. Il pourra communiquer par radio mais devra faire attention a parler en langage un peu codé car les stalkers des autres clans écoutent…