Votre mission

Prologue:

Vous n’êtes pas encore un S.T.A.L.K.E.R même si on vous appelle comme ça partout, vous n’en avez pas encore le rang! Mais je vois que vous êtes prêt à tout pour l’avoir.

Après des bruits de couloir, des rumeurs persistantes venant chambouler votre vie morne, vous entendez parler de la Red Forest et d’un « blow-out » qui sort de l’ordinaire. Grigou, le barman remplaçant de Zaton, laisse entendre qu’une émission aurait fait apparaître dans le ciel un artefact très étrange se démarquant des autres . ceux qui vous font saigner des yeux où vous lacèrent ce qui vous reste de doigts. Cette apparition a été suivie d’une explosion bleue, séparant l’artefact en quatre corps lumineux tombant à toute vitesse sur la Red Forest.

Des gens ont été vu après plusieurs jours, les poches pleines d’or, ou avec des facultés qui vous feraient passer pour un mythomane si vous les racontiez et dont personne n’ose parler. Mais depuis une semaine, silence radio, plus personne ne ressort de la Red Forest, même le tenancier de la cabane n’en sort pas. Il est pourtant vivant, mais est très mystérieux et ne sort plus pour chercher des vivres ou revendre ces babioles hors de prix. Comme s’il savait quelque chose mais cette fois au lieu de l’ouvrir bien grand comme dans ses habitudes il reste discret et la ferme.

Des stalkers morts sont parfois visibles avant l’entrée de la Red Forest, peut-être allez vous trouver une piste sur place. Les mecs du Duty ont trouvé un stalker blessé bafouillant à propos d’un type qui serait venu depuis un trou lumineux, il aurait été suivi et on aurait trouvé des déchets avec une date de péremption du 02.05.2118 estampillés « веру ». La bonne blague, mais sa venue ne met à l’aise personne et encore moins dans le coin de la cabane.

Sur place se trouvent déjà les Duty et les Freedom, à vous de savoir si vous voulez être avec eux ou à votre compte. Ce dernier choix tient limite du masochisme tant la vie devient dure en faisant son Loner. Tout ce joyeux petit monde qui se retrouve dans un endroit si restreint et lugubre. Ah? vous faites déjà votre paquetage? (*la porte claque)
Bonne chance stalker, tu en auras besoin….

 

Début de mission:

Vous arrivez de jour par train, coincé entre le bétail mutant et des bidons d’eaux usées, qui servent de fertilisant dans certains coins arides. Vous avez faim, soif et êtes fatigué comme une courroie de Lada. Sur vous, votre fidèle PDA, une bouteille d’eau à peine entamée et cinq biscottes sèches comme votre compte en banque. C’est le dernier coup de bluff que vous faites à la vie, le dernier voyage qui, vous l’espérez, courbera votre destinée qui est en train de foncer vers la mort sous un pont. Apparemment sur place les festivités ont commencé. La cabane à même mis à dispo un plan facile d’accès pour la rejoindre, c’est tellement douteux que ça donne envie d’y aller tête baissée. Vos derniers roubles ont été dilapidés pour un PDA contenant des informations d’un stalker plus très vivant. Il a copié un plan de la Red Forest et des documents écrits qui ne vous parlent pas encore. Je crois que vous avez toutes les clés en mains. De toute façon vous n’avez que ça et votre faim qui vous tiraille.